. Luis Hernandez 'El Matador' : «J’aurais souhaité voir l’Algérie ici» | Foot Afrique
AlgérieLes infos

Luis Hernandez ‘El Matador’ : «J’aurais souhaité voir l’Algérie ici»

Nazim Bessol, envoyé spécial à Doha

Entretien avec l’ancien attaquant vedette d’El Tri du Mexique, Luis Hernan- dez, mondialiste en 1998 a accepté de répondre en exclusivité aux questions de Botola. El-Matador, aujourd’hui ambassadeur de la Fifa, détaille ce que représente cette compétition pour lui et son pays. Entretien exclusif Nazim Bessol à partir de Doha

Vous avez pris part à une phase finale de Coupe
du monde en 1998, votre pays l’a déjà organisée deux fois et bientôt trois, que représente cette com- pétition pour vous ? L’expérience du Mondial est une très belle chose pour moi et je suis très heureux de participer à ce Mondial en tant qu’ambassadeur de la FIFA. J’ai vécu le Mondial en tant que joueur et bien avant en tant que supporter et me voilà aujourd’hui ici au Qatar pour le Mondial en tant qu’ambassadeur.

Le Mexique co-organise la prochaine édition, un mot sur la question ?

Premièrement, je tiens à rappeler que le Mexique va entrer dans l’histoire. Parce qu’en accueillant le Mondial en 2026, le Mexique recevra pour la troisième fois de son histoire cette compétition. Bien sûr, nous organisons la prochaine édition avec nos voisins américains et Cana- diens des pays amis. Nous sommes très heureux d’ac- cueillir tout le monde des quatre coins de la planète et d’accueillir les supporters de partout. Nous sommes très optimistes parce qu’on va accueillir l’édition de 2026 avec deux autres pays amis.

Un mot sur l’Algérie qui a imposé le nul au Mexique en amical en 2019, mais n’a pas réussi à se qualifier alors que votre équipe est ici ?

En toute franchise ,je ne peux donner mon avis sur une équipe qui n’est pas présente et qui ne participe pas à cette Coupe du Monde 2022 et précisément l’Algé- rie. Bien sûr, j’aurais sou- haité personnellement les voir ici. Mais comme on dit le football une boucle où se produisent plusieurs équipes un jour c’est pour toi l’autre jour est contre toi et donc l’Algérie sera bien sûr là lors des prochaines éditions.

Vos favoris ?
J’ai deux équipes que je place comme favorites, l’Argentine et le Brésil. L’argentine parce qu’elle évolue dans le même groupe que le Mexique et le Brésil qui reste historiquement une valeur sûre.

Pas d’équipe africaine ?

Rire … non, pour le moment non, je ne vois pas d’équipe africaine capable d’aller jusqu’au bout, non pas encore.
NB

 

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité