AfriqueLes infos

CAM : Les accusations gratuites de Roger Milla

ABL

L’ancien attaquant des Lions Indomptables, Roger Milla, au palmarès équivalent à zéro, est un prétentieux qui ne cherche pas à se corriger, allant jusqu’à demander qu’un nouveau stade porte son nom de son vivant, oubliant que des joueurs comme Foë, Abega, Eto’o ou encore N’Kono ou Bell passent bien avant lui. Il continue d’attaquer le football algérien à la suite de la plainte de la fédération algérienne (c’est son droit !!!) auprès de la FIFA, contre le résultat dirigé du match éliminatoire de barrage du Mondial, par l’arbitre gambien Bakary Gassama qui ne sera pas revu en Algérie avant longtemps. «Aller accuser un président de Fédération… Samuel n’a pas joué. Si Samuel avait joué, il aurait marqué trois buts. Si moi-même j’avais joué avec mes 70 ans, le score aurait été plus grave», a-t-il déclaré. Or, la fédération n’a jamais accusé la Légende Samuel Eto’o qui est très apprécié en Algérie, mais par des supporters déçus.

 

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité