. ALG : Zefizef fait sienne (provisoirement) la jurisprudence Charaf Eddine Amara | Foot Afrique
AlgérieFootball algérienLes infos

ALG : Zefizef fait sienne (provisoirement) la jurisprudence Charaf Eddine Amara

NAZIM BESSOL

Présider la Commission d’arbitrage par un Président de la FAF est en soi anormal. BOTOLA l’a rappelé à plusieurs reprises du temps de Charaf-Eddine Amara. Le pré- sident de la FAF quel qu’il soit, est avant tout l’arbitre des 12 Commissions (toutes les Commissions) et de toute l’instance fédérale. S’adjuger la Commission d’arbitrage, comme l’a fait cette fois-ci encore est un aveu de la sensibilité mais aussi de l’importance de cette Commission. En marge de la dernière assemblée élective qui a porté Djahid Zefizef à la tête de l’instance, n’a-t- on pas entendu un membre d’une des deux listes tenir ces propos : « Dis moi, qu’elles sont les commissions où il y a (El khobz) du pain ?». sous-entendu là où on peut se servir.

La commission d’arbitrage n’a donc plus rien de noble si ce n’est garantir la table à un microcosme qui a fait de la désignation des arbitres- maisons son fonds de commerce.
De fait, la désignation d’un ancien arbitre international ne garantit en rien la partialité de cette commission et ne protège pas le jeu des excès supposés ou réels des individus surtout lorsque certaines pratiques et arran- gements se font parfois au vu et au su de tous sans aucune suite. Lors de la première réunion du Bureau fédéral jeudi dernier, le ton est monté entre certains membres du BF et le président fraîchement élu, justement concernant la commission d’arbitrage. Un compromis a été trouvé nous dit-on jusqu’à la prochaine assemblée générale extraordi- naire et la mise en conformité des statuts de la FAF avec ceux de la FIFA.

Aussi, en définitive, il n’y a pas lieu de blâmer Djahid Zefizef. On peut considérer que c’est là une juste décision qui ne peut être que temporaire et non définitive comme l’avait fait Charaf-Eddine Amara. La question est déjà posée par les textes qui sont à respecter. – NAZIM BESSOL

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité