. ALG : Le geste discourtois du duo Amara – Oukali | Foot Afrique
Éco/MédiaLes infosMEDIAS

ALG : Le geste discourtois du duo Amara – Oukali

ABL

La visite du duo clandestin de la FAF, Charaf-Eddine Amara – Rachid Oukali, au nouveau stade d’Oran n’a pas été discu- tée lors du dernier Bureau fédéral et ses membres l’ont appris par le site FAFdz. Mais, l’un d’eux n’a pas apprécié cette «cachotterie» tout comme un autre repré- sentant du football oranais. Il s’agit de Larbi Oumamar (deux mandats), membre de droit et sans cumul du BF et président de la Commission des statuts du joueur. Ahmed Bensekrane, un des plus anciens serviteurs du football national, membre influent du football oranien, à la tête actuellement de la Ligue régionale (LOFA).

Les deux représentants du football oranais n’ont pas été invités durant cette visite. Un geste inélégant et discourtois, qui n’honore guère le duo démissionnaire depuis une année déjà du BF. Il a non seulement bafoué les textes pour s’installer confortablement à Dely Brahim, mais de surcroît, il a bénéficié « d’une autorisation exception- nelle » délivrée par le MJS pour assurer « la continuité » de la gestion de la FAF, comme si le monde allait s’arrêter sans lui. Une décision qui met en porte-à-faux l’autorité de tutelle qui apparemment ne veut pas de vague. Elle semble totalement dépassée par cette affaire de démission et de contre- démission.

La bienséance veut qu’elle soit présente en tout temps et en tout lieu. Le protocole qui régit le football national recommande un respect mutuel à tous les serviteurs de la balle ronde au niveau de toutes les communes du pays. Hélas, il faut en convenir, le comportement de ce duo démontre le contraire. Aussi n’a-t-il pas sa place au sein du Mouvement sportif national. Il est temps de lui faire suivre la flèche.
-ABL

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité