. LDC - CDC : La grinta de la JS Saoura et la sérénité de la JS Kabylie | Foot Afrique
AfriqueLes infos

LDC – CDC : La grinta de la JS Saoura et la sérénité de la JS Kabylie

ABL

Le match retour du deuxième tour préliminaire de la Coupe de la CAF (CDC) entre le club algérien de la JS Saoura et de lui de la Côte d’Ivoire le Sporting Gagnoa de Yammasokrou (aller 0-1), aujourd’hui samedi à 15 heures, ne se jouera pas finalement au nouveau stade d’Oran. La CAF a exigé sa délocalisation et les Bécharis ont choisi le stade du 8-mai 1945 de l’ES Sétif qui a déjà accueilli hier vendredi, CR Belouizdad – Djoliba (2-0). Le motif invoqué est celui la préservation de la pelouse du stade d’Oran pour le CHAN. Un préjudice technique à la JS Saoura qui avait commencé sa préparation dans la ville aux deux lions. La formation du Sud-Ouest ne pourra pas également bénéficier volontairement de l’apport de ses deux Lhamri et Hamia qui ont été interdits d’entraînement « jusqu’à leur comparution devant la commission de discipline ». En revanche, le Sporting de Gagnoa se présente avec sa légion étrangère tels que le Ghanéen Justice Peprah, des Nigérians Godwin Zaki et Traoré Issi.

Dans l’autre match de la Ligue Africaine des champions (LDC), aujourd’hui à 19 heures la JS Kabylie reçoit à domicile, le club togolais de l’ASKO qu’elle avait battu à Lomé (2-0). Comme une rencontre n’est jamais d’avance, le club de Tizi-Ouzou, a tout intérêt à ne pas sous-estimer son adversaire pour valider son ticket pour la phase de poules. Le match sera dirigé par le quatuor égyptien Mohamed Maârouf Eid Mansour, qui sera assisté de ses compatriotes Hanni Abdelfatah Mahmoud El-Sandidy et Sani Mohamed Abou Zeid El-Halhal.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité