. CDC : Le Marocain Lekjaa veut museler la presse internationale | Foot Afrique
Éco/MédiaLes infosMEDIAS

CDC : Le Marocain Lekjaa veut museler la presse internationale

YANIS. B

L’argent de la drogue, qui alimente le football marocain, sert aussi pour le lobbying à l’interna-
tional. Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), et membre du Conseil
de la FIFA, Fawzi Lekjaa, ne recule devant rien. Non content d’avoir fait capoter le match aller de la 1⁄2 finale de la Coupe de la CAF, USM Alger – RS Berkane, dimanche dernier, au stade du 5-Juillet, il fait le service après-vente. Il a chargé ses « supplétifs» d’appeler, un à un, les journalistes qui n’ont pas servi « la bonne version », celle qui consiste à reprendre les éléments de langage et les thèses du Makhzen. « Fawzi n’est pas du tout content », s’entendent dire les collègues, qui ont défendu la non-politisation du sport et rappelé certaines dispositions réglementaires de la FIFA, la CAF, le CIO et la position des Nations Unies et de l’Union africaine. Comme quoi, en plus de travestir la réa- lité, le Makhzen et Fawzi Lekjaa veulent l’imposer à tous. L’organisation du Mondial-2030 est sys- tématiquement mise en avant avec ses privilèges,

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité