. ALG : L’intervention de la FIFA sauve Benrahma | Foot Afrique
Les infos

ALG : L’intervention de la FIFA sauve Benrahma

DJAMEL. O

L’international algérien, Saïd Benrahma, a connu une fin de semaine mouvementée. Il croyait ne pas pouvoir, dans un premier temps, s’extirper de l’enfer du Stade olympique de Londres malgré la perche tendue par le club français de l’Olympique Lyonnais, mais finalement il a été réhabilité par la Fifa. En effet, l’intervention de l’instance faîtière du football mondial dans cette affaire a poussé West Ham United, hier vendredi, à envoyer les documents de Benrahma, après avoir failli à la procédure pour pouvoir qualifier le joueur dans son nouveau club, la veille, le jour de la clôture du mercato. Cela a finalement ouvert la voie à l’Olympique Lyonnais pour finaliser son accord et qualifier son nouveau joueur. La décision de la Fifa dans le cadre de l’accord Benrahma envoie, ainsi, un message clair aux clubs qui pourraient à l’avenir envisager d’entraver la conclusion d’accords au cours des derniers instants du mercato. Désormais, les clubs réfractaires pourraient être soumis à des sanctions si les soupçons de leur action intentionnelle sont confirmés.

La plainte de l’OL a eu gain de cause

L’accord Benrahma n’est pas le premier à échouer dans les derniers instants du mercato. Des incidents de fax comme on les appelle se sont déjà produits, et les clubs anglais y sont souvent partie prenante, comme l’échec du transfert du gardien de but espagnol, David de Gea, dont le transfert de Manchester United au Real Madrid avait capoté à la dernière minute ou encore le départ de l’international marocain Hakim Ziyech de Chelsea vers le Paris Saint-Germain qui a échoué dans les dernières minutes du mercato. Le club français a révélé les raisons de l’échec de l’accord visant à transférer l’international algérien Saïd Benrahma dans l’équipe, en provenance de West Ham United, remettant en question par la même occasion le comportement du club anglais. Benrahma avait passé avec succès les examens médicaux avec Lyon et a même été présenté avec le maillot de son nouveau club.

Rebondir à Lyon

La direction de l’OL, qui à son tour, s’est mise d’accord avec les responsables de West Ham sur tous les détails de l’accord, avant que l’accord ne tombe à l’eau dans les derniers instants du mercato, jeudi soir. Il y a eu défaut d’envoi correct des documents requis de la part du club anglais sur le système «TMS». Très remontés, les dirigeants du club lyonnais ont dénoncé le comportement de West Ham, qui n’a pas accompli les démarches administratives requises, malgré tous les accords conclus.
West Ham n’a jamais entrepris la moindre action technique de sa part, malgré des relances depuis Lyon, suivies de contacts téléphoniques. Le club français a affirmé que cela témoigne d’un manque de respect de la part de West Ham envers l’institution et le joueur Benrahma. Face à cette situation, l’OL avait porté le dossier à la Fédération internationale de football association (Fifa) en déposant une plainte. Le club a eu gain de cause et finalement, tout semble rentrer dans l’ordre. Benrahma sera bel et bien Lyonnais.

DJAMEL O.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité