. Arabie Saoudite : Offrir une autre image au Royaume | Foot Afrique
Foot fémininLes infosMondial/CAN

Arabie Saoudite : Offrir une autre image au Royaume

Par NAZIM BESSOL, à partir de Riyad (Arabie Saoudite)

En 2016, le prince héritier Mohammed ben Salmane lançait la vision 2030 du Royaume dans lequel le sport occupe une place prépondérante. Par NAZIM BESSOL, à partir de Riyad (Arabie Saoudite)

L’Arabie saoudite multiplie les initiatives culturelles ou sportives afin de donner une meilleure image à l’étranger. Ce soft power saoudien se traduit par l’établissement de partenariats avec de grands groupes internationaux et de prestigieuses universités. La Vision 2030 est également porteuse d’une profonde transformation sociétale. Le prince héritier est fort du soutien indéfectible de son père qui bénéficie d’une forte légitimité auprès de la famille royale et de l’établissement religieux. Il a une vision réformatrice, tout en réaffirmant l’attachement de l’Arabie Saoudite aux valeurs de l’islam.

Le volet social de la Vision 2030 s’adresse en priorité aux jeunes (70 % de la population a moins de 30 ans et 58 % moins de 25 ans) et aux femmes, a qui il promet une nouvelle Arabie Saoudite forte, prospère et moderne. Le franc-parler et le discours hypernationaliste du prince héritier, Mohamed Ben Salman, bâti autour de l’identité et de l’héritage saoudiens, séduisent cette frange de la population, notamment les femmes, entrevoyant l’espoir d’une émancipation sociale et juridique progressive. Le prince héritier s’est engagé à favoriser leur insertion dans le monde du travail (de 22 % à 30 % en 2030). De nombreuses femmes ont notamment été promues à de hautes responsabilités.

Nazim Bessol

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité