. ALG : Un bien triste anniversaire | Foot Afrique
AlgérieLes infos

ALG : Un bien triste anniversaire

LAFORDASSE

En cette veille de 15 avril, coïncidant avec le premier anniversaire de l’arrivée, par effraction, de Charaf-Eddine Amara à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), comment ne pas jeter un œil dans le rétroviseur ? L’ampleur du désastre et du gâchis est telle que refuser de le voir et faire mine de ne pas se rendre compte de ce qui a été massacré relève de la psychiatrie. A ce titre, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, principal artisan de changement brutal, devrait rendre des comptes.

365 jours après, tous, absolument tous les voyants sont au rouge de l’équipe nationale érigée, il y a si peu, au rang « de fierté nationale » et véritable joyau de la République aux luttes intestines au sein de la Fédération, rien ne prête à l›optimisme pour notre football. Les doutes et les hésitations du sélectionneur national, Djamel Belmadi, ne peuvent qu’être légitime, lui qui a fait sortir «son président» Kheïreddine Zetchi par la grande porte un soir de mars 2021, au stade Mustapha-Tchaker. Un an après, Dely Ibrahim se retrouve avec un président démissionnaire et un intérimaire désigné par le Bureau fédéral, donc sans président ! L’équipe nationale éliminée de la CAN 2021 dès le premier tour a été stoppée net par le Cameroun à 10 secondes de rejoindre le Qatar pour le Mondial, en novembre prochain. ( notre photo: Bahloul à gauche, Amara ( au centre) Aissaoui (à droite).

La Direction technique nationale fonctionne avec un intérimaire dont le mandat court toujours malgré un appel à candidatures. Les créanciers squattent Dely Ibrahim et réclament leur dû et certains salariés continuent de travail- ler sans contrat. Mais comme le pire est toujours à venir, depuis l’intronisation du patron de Madar, les prochains rendez-vous de la sélection nationale sont mis de côté. Domiciliation, avec quel sélectionneur ? Liste des joueurs… préparation… autant de points qu’il faut gérer malgré la crise et dont personne ne semble se soucier. Enfin, la FAF a publié, le 10 avril dernier, un communiqué annonçant la tenue d’un BF le 17 avril prochain présidé par l’ex-gestion- naire, Charaf-Eddine Amara. Cette réunion doit fixer selon le communiqué «l’organisation de l’assemblée générale ordinaire (AGO) ainsi que la préparation de l’AG élective (AGE)». Point de place pour l’assemblée générale ordinaire et la mise en conformité des statuts, déclarée priorité des priorités au soir du 15 avril 2021 !

LAFORDASSE

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité