AfriqueFoot fémininLes Infos

CAN (F) : La RDC humilie (à nouveau) son équipe nationale (ABL)

ABL

Attendues mercredi à Malabo pour affronter la Guinée Equatoriale dans le cadre du premier tour aller des éliminatoires de la CAN, les joueuses de la RDC se trouvaient toujours à Kinshasa, au Stade des Martyrs. Selon plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, elles ont attendu durant toute la journée pour se rendre à l’aéroport, mais aucun dirigeant ne s’est présenté. Elles se sont alors  finalement résolues à rentrer chez elles en prenant les transports en commun. Un scandale de plus pour la fédération (Fecofa) qui n’en finit pas d’humilier son équipe nationale et son football féminin. Il appartient à la FIFA et à la CAF de réagir.

La Fédération équato-guinéenne (Feguifut) a entériné le forfait des Léopards Dames. «L’équipe nationale féminine du Nzalang a marqué 3 points lors des tours qualificatifs de la CAN Maroc 2022 après l’absence de la République Démocratique du Congo. (…) Selon les formalités sportives, les Léopards de RDC devaient arriver 48 heures avant le match et jusqu’à ce mercredi, date à laquelle elles devaient jouer, elles ne se sont pas présentées. Les commissariats affectés à la rencontre ont décidé de donner les trois points à l’équipe nationale féminine de Guinée équatoriale pour l’absence des Congolaises», a écrit l’instance dans un communiqué. Il y a de quoi regretter le départ de Constantin Omari, l’ex-président de la Fecofa et ex- vice-président du Comex de la CAF.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité